d.jpg

Mathieu Romano fait partie de cette nouvelle génération de chefs polyvalents, travaillant tout autant avec le choeur a cappella qu’avec l’orchestre. Il aborde tous les genres, de la musique baroque à la création contemporaine, en concert comme à l’opéra.

Après des études au CNSMDP, il se perfectionne lors de master classes auprès de personnalités comme François-Xavier Roth, Pierre Boulez, Susanna Mälkki. Son parcours l’amène ensuite à travailler comme chef assistant auprès de David Zinman, Dennis Russell Davies, François-Xavier Roth, Paul Agnew ou encore Marc Minkowski.

Il a dirigé des ensembles comme le RIAS Kammerchor ou encore le Latvian Radio Choir. Il est amené à diriger régulièrement des productions d’opéras avec les Frivolités Parisiennes, ou encore des projets contemporains avec l’Ensemble Itinéraire. Il collabore également avec le Netherlands Chamber choir, ou encore l’Orchestre Régional de Normandie.

Avec l’Ensemble Aedes, dont il est fondateur et directeur artistique, il est régulièrement invité dans des saisons musicales comme celles de la Philharmonie de Paris, du Théâtre des Champs-Elysées, du Théâtre Impérial de Compiègne, de l’Auditorium de Dijon, et dans des festivals comme celui d’Aix-en-Provence, de la Chaise-Dieu et de Besançon, ou encore des Rencontres musicales de Vézelay. Il a ainsi régulièrement l’occasion de collaborer avec des artistes tels que Daniel Harding, François-Xavier Roth, Pablo Heras-Casado, Jérémie Rhorer, Marc Minkowski, Il enregistre également de nombreux disques de musique a cappella, salués par la critique musicale.

Très impliqué dans les actions d’accessibilité et d’éducation à la musique, avec l’Ensemble Aedes comme en tant que chef d’orchestre, il est notamment chef d’un orchestre DEMOS en Nouvelle-Aquitaine depuis 2017. 

Il est en outre artiste associé du Théâtre Impérial de Compiègne.